L’appréhension avant le départ

Avez-vous déjà vécu ce moment décisif et si spécial où, au-delà de rêver de beaux paysages, vous entamez la préparation au voyage ? Ce moment où vous vous dites « Ma décision est prise, en vrai de vrai, je pars faire le tour du monde ! je ne reviendrai pas dessus ! » mais où en même temps vous avez cette petite appréhension avant le départ

parce que, bien sûr, vous n’allez pas partir tout de suite et que, même si dans votre tête, tout est clair, il y a toujours le risque que dans l’intervalle, arrive un événement imprévu qui vous empêche de partir.

C’est ce que je suis en train de vivre en ce moment même.

Quand l’appréhension fait peur

Alors oui, j’ai envie de partir, oui je passe ma vie sur les blogs de voyages à prendre des conseils à droite à gauche, oui j’ai mon idée sur le type de voyage que je veux faire, oui je commence à écrire les premiers articles de mon futur blog (la preuve :)) et non je n’ai pas entamé de démarche de recherche d’emploi pour après mon CDD.

Mais je ne peux pas m’empêcher d’entendre cette petite voix en fond qui me dit « tu n’arriveras jamais au bout de ton projet, c’est un changement de vie trop important, tu vas te dégonfler… »

Je ne l’aime pas cette petite voix…. Elle me fait même un peu peur…

Et plus le temps passe, plus le moment du départ approche et plus elle parle fort !

‘Tu n’as pas pris de billet d’avion, c’est bien que tu as peur de partir !, Tu n’as pas encore fait telle ou telle démarche, tu vois, tu repousses.. »

Quand l’appréhension motive la décision

Même si cette petite voix est extrêmement désagréable, je ne peux pourtant pas m’empêcher de penser qu’elle est nécessaire.

Elle permet de tester la motivation qu’on a à réaliser un projet. C’est tellement facile de lui dire « oui bon ok tu as raison, c’est trop compliqué j’arrête ». Mais si un projet vous tient tellement à cœur que vous vous dites que vous regretteriez toute votre vie de ne pas l’avoir réalisé, alors dites f***k à cette petite voix, appuyez-vous sur ses ricanements pour vous remotiver et vous dire « je vais lui prouver de quoi je suis capable » !

Guillemets orange  80% de l’effort est dans le premier pas.  guillemets de fin

Ne reste plus qu’à le faire ce premier pas ! Et pour moi… C’est dans près de 6 mois ! Dans 6 mois, c’est décidé, je pars faire le tour du monde !

 

Commentaires Facebook

commentaires

A propos de l'auteur JobTrotteuse

Découvrez mon blog voyage sur mon tour du monde via wwoofing et workaway, à la découverte des cultures du monde. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Commentaires

CommentLuv badge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *