Aujourd’hui ça fait un mois que je suis partie

Aujourd’hui ça fait un mois que je suis partie ! un mois que j’ai quitté la maison ! un mois que j’ai embrassé ma famille pour la dernière fois avant longtemps.

Cela fait aujourd’hui un mois que je suis montée dans ce train qui m’emmenait vers Paris puis vers le début de mon rêve.

Aujourd’hui ça fait un mois que je suis officiellement partie faire un tour du monde.
Alors aujourd’hui, je voudrais faire un premier bilan de cette nouvelle aventure !

Aujourd’hui ça fait un mois…

aujourd'hui-ca-fait-un-moisUn mois, c’est court et long à la fois ! Et surtout lorsque l’on voyage. On n’a pas la même notion du temps lorsque l’on vit au jour le jour ou de semaine en semaine.
Du coup finalement, ça ne fait pas un mois que je suis partie, mais plutôt 30 jours (ou plutôt 28 à cause du mois de février) ou alors 4 semaines.
Et pendant ces 4 semaines, j’ai déjà vécu tellement de choses !
Quand votre quotidien n’est pas le votre mais celui de quelqu’un que vous empruntez pour un temps plus ou moins long, tout est toujours nouveau et même le plus courant des évènements se transforme vite en nouvelle expérience, nouveau goût à tester, nouvelle rencontre à faire.

Ca fait donc 4 semaines que je suis partie ! Et pendant ces 4 semaines, j’ai déjà eu 3 casquettes : Touriste à Hong-Kong, Baby-sitter/au pair à Dongguan et serveuse à Guilin.
J’ai aussi déjà vu beaucoup de choses : La skyline de Hong-Kong et ses îles, le rituel du thé à Dongguan, des temples bouddhistes magnifiques et des panoramas somptueux en récompense d’une longue randonnée, la rivière Li illuminée de mille couleurs la nuit. Et j’en passe …

De belles rencontres

Et puis surtout, pendant ces 4 semaines, j’en ai fait des rencontres ! C’est bien vrai ce que l’on dit : quand on voyage seul(e), on ne l’est jamais très longtemps à moins de le vouloir. Forcément, à préférer regarder un film dans son lit à squatter la salle commune de l’auberge de jeunesse, on rencontre moins de monde.
Mais les rencontres en voyage se font si facilement, que souvent, un simple « je peux m’asseoir ici ? » suffit à lancer la conversation. Et c’est comme ça qu’on se retrouve à passer la soirée avec un israélien et une allemande, à confronter nos visions du monde, parfois si différentes.

Quelques expériences

aujourd'hui-ca-fait-un-mois1Aujourd’hui ça fait un mois que je suis partie de chez moi et aujourd’hui, j’ai déjà vécu 2 expériences de Workaway. Chacune bien différente l’une de l’autre, mais chacune m’apportant de nouvelles choses. Et même si la première n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais en arrivant, j’ai aussi appris à profiter du moment et à revoir mes « exigences ». A ne pas coller mes attentes sur ce qu’est la réalité et la vie de mes hôtes.
Je m’attendais en effet à arriver dans une école et je me suis finalement retrouvée dans une famille avec pour seuls élèves, les 2 enfants du couple.
Alors forcément, la mise en route à été un peu difficile, moi me demandant ce que je faisais là et eux ne souhaitant rien d’autre que parler un peu anglais avec moi et me faire découvrir leur mode de vie.
Une fois que chacun eut trouvé l’équilibre, ce fut une semaine riche en apprentissages, expériences et autres découvertes.
Et que dire des adieux qui m’ont été faits ? Le petit garçon dont je m’occupais a une passion : faire pousser des haricots. Il passe chaque matin en se levant et chaque soir en rentrant de l’école devant ses précieuses pousses pour voir comment celles-ci ont évoluées en son absence. Alors imaginez ma surprise et mon émotion lorsque le dernier jour, il m’a tendu un gobelet contenant quelques unes de ses jeunes protégées, me demandant simplement de lui envoyer une photo lorsqu’elles auraient grandi !

Conclusion

Voilà, aujourd’hui ça fait un mois que je suis partie, mais ça fait aussi un mois que je suis revenue !
Je suis revenue à l’essentiel ! Je suis revenue à profiter de chaque rencontre parce que je sais qu’elle sera ponctuelle, je suis revenue à m’émerveiller de tout parce que ça sera peut être la seule fois que je verrai tel paysage ou tel savoir-faire ! Je suis revenue à revoir mes priorités parce que parfois, prendre le temps de découvrir un seul lieu vaut mieux que courir partout en essayant de tout voir ! Et aussi parce que parfois, la richesse du séjour ne sera peut être pas là où vous l’attendiez. Mais si vous ouvrez grands vos yeux, vos oreilles et votre coeur, vous sortirez forcément grandi de chaque rencontre que vous ferez.

Aujourd’hui ça fait 1 mois, soit 4 semaines ou encore 28 jours que je suis partie, que j’ai pris mon rêve pour une réalité et que j’en suis ravie !

Commentaires Facebook

commentaires

A propos de l'auteur JobTrotteuse

Découvrez mon blog voyage sur mon tour du monde via wwoofing et workaway, à la découverte des cultures du monde. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Commentaires

CommentLuv badge

  • Répondre papafix

    Quel bonheur de te lire et que de joies en découvrant ta « jolie plume » , en jubilant de ton altruisme, en admirant comment tu vis pleinement ton rêve et en savourant la maturité qui se dégage de tes recits.

    C’est aussi le moment d’un premier bilan pour nous : nous ne sommes pas stressés grâce aux nouvelles que tu donnes : mercis… mais nous nous decouvrons  » job trotteuse addict » !

    • Répondre JobTrotteuse

      On va continuer sur la même lancée alors 🙂 et comme je le disais avant de partir, je suis sûre que ça passera plus vite que prévu 🙂

  • Répondre de Beaulaincourt

    Un mois c’est peu dans le temps mais tellement fort quand de découvertes en découvertes les rencontres l’enrichissent. Ton enthousiasme et ton émerveillement vont amplifier et embellir ton parcours. Nous te suivons mieux au travers de tes expériences.
    Read you soon.

    • Répondre JobTrotteuse

      Oui exactement, c’est d’ailleurs assez étonnant cette sensation de « ca fait déjà un mois mais en même temps, ça ne fait qu’un mois » 🙂
      Et je ne doute pas que ce n’est qu’un rapide aperçu de ce qui m’attend 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *