Guide pratique des transports à Hong-Kong

On peut se sentir un peu perdu en arrivant dans une nouvelle ville. Voici la liste (certainement non exhaustive !) des moyens de transports que vous pouvez prendre à Hong-Kong.

La variété de transports à Hong-Kong est hallucinante ! La preuve, j’en réserve un article !

Les transports en commun :

Le Métro

transports-hong-kongHong-Kong compte 10 lignes de métro (+ l’Airport express) qui quadrillent la ville et va même parfois jusque sur les îles voisines (comme Lantau Island, à l’ouest de l’île de Hong-Kong). Malgré l’étendue de ce réseau qui peut faire un peu peur, il suffit de quelques trajets pour en comprendre le fonctionnement. Tout est très bien indiqué, que ce soit en sous-terrain ou dans les rues, et vous apprendrez vite à repérer ce signe transports-hong-kong-metro qui indique les entrées de métro.

Il faut juste savoir que chaque station est très grande et, par un système de sorties multiples, vous permet de couvrir une zone géographique non négligeable. Le temps de marche entre 2 sorties de métro pouvant rallonger incontestablement votre durée de transport !

Quant au tarif, il varie selon la durée de votre trajet. Vous payez au nombre de stations que vous traversez.

Le Minibus

transports-hong-kong-minibusSi vous cherchez un peu plus « d’authenticité » pendant votre voyage, grimpez donc à bord d’un minibus Hong-Kongais. Les minibus fonctionnent comme les bus (ils ont une ligne qui leur est attribuée). La seule différence étant que leurs chauffeurs sont payés au nombre de « tours de circuit » qu’ils font. Je vous laisse imaginer la conduite de ces derniers, surtout qu’à Hong-Kong, on conduit à gauche (comme en Irlande) : immersion culturelle garantie !

Ah oui, si vous voulez descendre, pas besoin d’attendre un arrêt en particulier. Vous n’avez qu’à crier « STOP » au chauffeur dès que vous le souhaitez pour que celui-ci se « gare » et vous ouvre la porte…

Le Bus

Le réseau de bus de Hong-Kong est lui aussi très développé. Plus « civilisé » que les minibus, les autobus de Hong-Kong (à impériale) desservent la plupart des quartiers de Hong-Kong. Si vous allez sur les îles, c’est ce moyen de transport que vous utiliserez.

Le Tramway

Le tramway traverse l’île de Hong-Kong d’est en Ouest et, comme il est à double étage, c’est une manière très pratique de découvrir la ville sans marcher. Faîtes-donc le trajet du terminus au terminus et vous aurez traversé l’île de bout en bout. Peu importe la durée de votre trajet, le prix du tram est extrêmement abordable : HK$2,30 (soit 0,28€ …).
Attention
toutefois si vous payez en liquide, il faut faire l’appoint.

Le bateautransports-hong-kong-bateau

Ici, le bateau fait partie des transports en commun et l’on prend un ferry comme on prend le métro. Plusieurs lignes relient les différentes îles de Hong-Kong entre elles. Il est très facile de se repérer, tous les embarcadères sont au même endroit. La ligne reliant Hong-Kong Island à Kowloon (le Hong-Kong continental) part du quai n°8, et chaque autre île a un quai attitré.
Oui parce que, si vous n’avez pas lu mon article « 5 choses que vous ignoriez sur Hong-Kong »,  Hong-Kong ce n’est pas qu’une ville et vous pouvez aller vous poser sur la plage d’une de ses îles pour la journée !

Le tarif est plus élevé qu’un trajet en métro mais l’Octopus card est acceptée (voir plus bas).

Autres Transports :

Le Taxi

transports-hong-kong-taxi

En France, on n’a pas tellement l’habitude de prendre le taxi quand il s’agit de traverser sa ville. Peut-être parce que leur prix est exorbitant. Ce n’est pas le cas de Hong-Kong car la prise en charge pour les 2 premiers kilomètres coûte HK$ 16 (1,9€) et ensuite, c’est HK$ 1,4 tous les 200 mètres.

Vous pouvez héler votre taxi et aux « taxis stands » vous ne risquez pas d’attendre trop longtemps. 

Le taxi est donc une option à envisager si vous rentrez tard de soirée par exemple…. D’autant qu’il vous dépose où vous voulez.

A piedtransports-hong-kong-pied

Se balader à pied dans Hong-Kong reste le « moyen de transport » le plus sympa pour s’imprégner de l’ambiance qui règne dans chacun de ses quartiers.

Au début, cela peut faire peur. Mais une fois que l’on a compris que, pour traverser une rue, il faut passer par 3 immeubles et passerelles différents, c’est fastoche !

Et oui, les rues de Hong-Kong sont souvent des grandes avenues qu’il n’est pas possible de traverser. Un système de passerelles sortant des immeubles alentours vous permet de rejoindre le côté opposé sans risquer de vous faire renverser 3 fois. D’ailleurs, il est parfois tout simplement impossible de traverser, des barrières empêchant le passage.

Conclusion : Si vous voulez traverser la rue : regardez en l’air et cherchez la passerelle la plus proche 😉

A savoir : Octopus Card

transports-hong-kong-octopusC’est le moyen de paiement incontournable à Hong-Kong (avec le cash). Vous pouvez obtenir cette carte dans toutes les gares ou stations de métro. Elle coûte 150 HK$ (incluant une caution de HK$50 qui vous sera rendue quand vous rendrez la carte et un solde de 100HK$).

C’est en fait une carte magnétique sur laquelle est crédité un certain montant et vous pouvez recharger la dans toutes les stations de métro, soit aux bornes automatiques, soit aux guichets.

L’Octopus card vous permet de gagner un temps précieux, notamment dans les transports. Il suffit juste de la passer sur un lecteur et le montant correspondant à votre trajet est débité. Et contrairement au cash, vous aurez ainsi toujours l’appoint !

En conclusion

Le réseau de transports à Hong-Kong est très développé et vous trouverez forcément l’option qui vous conviendra le mieux ! A vous de choisir 🙂

Commentaires Facebook

commentaires

A propos de l'auteur JobTrotteuse

Découvrez mon blog voyage sur mon tour du monde via wwoofing et workaway, à la découverte des cultures du monde. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Commentaires

CommentLuv badge

  • Répondre papafix

    Bigre ! Comme ancien constructeur de réseau de teansport, cela m’à intéressé. Le métro est automatique ou avec chauffeur ? Les titres de transport servent indifféremment dans un mode ou un autre ? Gestion publique ou privée du transport ?

    • Répondre JobTrotteuse

      ou lala que de questions techniques ! 🙂
      La carte Octopus (qui sert de titre de transport mais aussi de moyen de paiement), est valable pour les types de transports. On peut aussi payer avec au supermarché … Une vraie carte bancaire qu’il faut recharger aux bornes prévues pour, lorsque le crédit y est écoulé.
      Concernant la gestion, c’est MTR (Mass Transit Railway) qui gère. C’est la 1ère entreprise ferrovaire privatisée de Hong-Kong.
      Et pour l’automatisation, je ne suis pas sûre en fait… Je sais juste que Siemens est en train d’automatiser une des lignes (ouverture en 2020), mais pour les autres…. Aucune idée…

  • Répondre de Beaulaincourt

    Très pratique et digne du futé,je me suis laissé convaincre par les transports à pied via passerelles et immeubles en ne laissant pas de côté l’octopus card. Comme dirait mon cher frère : c’est la pieuvre par 9! Continue de nous promener dans cette Asie devenue épicentre du monde.

    • Répondre JobTrotteuse

      ahah merci tonton 😉 Oui j’avoue que j’ai aussi beaucoup aimé me balader à pied via les passerelles ! C’est un peu comme un jeu « quel est l’immeuble qui va me permettre de traverser ? » ^^ Mais l’octopus est tout de même indispensable !
      Les prochains articles seront sur la Chine 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *