Prévoir son itinéraire ? : Oui, mais pour mieux s’en écarter

C’est bien beau de décider de partir à l’aventure. Encore faut-il savoir où l’on va, par quel bout commencer !

Loin de moi l’idée de tout prévoir avant de partir et de savoir exactement où je serai et à quel moment; Bien au contraire ! Ça gâcherait tout le fun du voyage 😉

Où est la liberté si l’on ne peut pas décider de changer de destination au dernier moment ? Si l’on ne peut pas rester dans un pays plus longtemps que prévu parce que l’on s’y plait ? Ou si au contraire, on ne peut pas en quitter un plus tôt parce que finalement, on ne s’y sens pas si bien ?

Le but d’un voyage au long cours (en tout cas pour moi), n’est pas de se dire « j’ai visité 15 pays en un temps record » !
Non, moi je veux voyager pour me sentir libre ! Alors où est la liberté si l’on se cantonne à suivre tout un programme écrit à l’avance, sans se laisser aucune possibilité  de changer d’avis ?
Et puis, se laisser guider par les rencontres, les envies … ça fait partie de cette grande aventure. Alors, à quoi bon prévoir un itinéraire ?

Prévoir un itinéraire oui, mais pour mieux s’en écarter !

Si j’en crois les nombreux témoignages que je lis et qui m’inspirent pour préparer mon voyage, tous ceux qui avaient trop préparé celui-ci (en réservant à l’avance tous leurs billets d’avion, de train ou autre) l’ont regretté.
Quel dommage de ne pas pouvoir répondre « oui » à la proposition de ce/cette voyageur/se qui part faire un trek de 4 jours dans une région que vous n’avez pas pu visiter, sous prétexte que votre prochain avion vous attend. Ce doit être tellement frustrant… Je m’y refuse.

En revanche, et peut-être parce que c’est mon premier grand voyage, je ne veux pas non plus partir complètement à l’improviste ! Je crois que j’ai un peu peur… Du coup, j’ai utilisé le très excellent planificateur de voyages du site A contre-sens pour créer un semblant d’itinéraire. Au moins pour les 6 premiers mois de mon voyage !

Cet itinéraire a été fait avec l’aide du site Le planificateur de voyages

Loin de moi l’idée de m’y tenir absolument, mais au moins, penser cet itinéraire m’a aidé à concrétiser un peu mon rêve. C’est difficile de se dire « Dans 3 mois je suis au bout du monde », sans avoir aucune idée de là où l’on sera !

En sélectionnant certains pays, en réfléchissant à de nombreuses petites choses comme « à quel moment est-ce le mieux de visiter tel ou tel pays », je mets des mots sur mon rêve.
Je peux raconter aux gens qui me le demandent que « oui j’ai à peu près une idée de là où je veux aller » mais que « non je n’ai pas encore pris mon billet d’avion ».

J’ai pensé cet itinéraire autant pour me « rassurer » que pour pouvoir avoir la joie de me dire 

      Aujourd’hui, je pars à l’aventure, et au diable l’itinéraire !    guillemets jaune fin

Commentaires Facebook

commentaires

A propos de l'auteur JobTrotteuse

Découvrez mon blog voyage sur mon tour du monde via wwoofing et workaway, à la découverte des cultures du monde. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Commentaires

CommentLuv badge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *