Souvenez-vous que cette journée est magnifique

Souvenez-vous que cette journée est magnifique ! C’est important de réaliser que les petits moments qui composent la journée sont parfois les meilleurs moments, ceux que l’on regrettera !

En voyage, on vit beaucoup de choses :

  • Des choses magnifiques, comme se promener seul dans certains des temples d’Angkor inconnus du grand public ou passer 2 jours sur une île déserte !
  • Des choses amusantes que l’on aurait pas imaginé faire : Comme passer une soirée à parier et boire de la bière dans un hippodrome à Hong-Kong
  • Des choses désagréables aussi, comme passer la journée à essayer de se faire faire un visa pour le pays suivant, sans y arriver

Bref, chaque journée en voyage est une expérience nouvelle dont il faut savoir profiter.
Il faut savoir réaliser se que l’on est en train de vivre ! Et se dire que c’est magnifique !

Et parfois, dans l’effervescence de la découverte, de la chasse au bon plan ou le nez dans la carte pour rejoindre le prochain site, on oublie tout cela !

  • On oublie que la motivation première de ce voyage était de lâcher prise, de laisser le stress de la vie quotidienne derrière nous et de profiter un maximum.
  • On oublie que si on est là, c’est aussi parce qu’on a voulu changer notre vision de la vie, notre manière de vivre et de voir les choses.
  • On oublie aussi que ce voyage va se terminer un jour et que, quant on sera dans l’avion du retour, il sera trop tard pour se dire « c’est génial ce que je suis en train de vivre ». On ne pourra plus dire que « quand même… C’était bien ce voyage ! ».

Ayant réalisé cela, je me force tous les jours (ou presque) à prendre 5 minutes dans ma journée pour m’asseoir, devant un beau paysage c’est mieux, et me dire

Guillemets orange Tu réalises ce que tu es en train de vivre ? :
Tu es assise au sommet d’une colline, au fin fond de la Chine, en train d’admirer un coucher de soleil de rêve ! guillemets de fin

Et je pense que le voyage n’est pas la seule raison qui devrait nous faire réaliser que finalement, notre vie n’est pas si mal !

Posez-vous la question : Est-ce vraiment bien judicieux de râler parce que vous avez loupé votre métro alors qu’il y en a un qui arrive dans 2 minutes ? Et cette journée que vous avez passée en étant de mauvaise humeur, tout ça parce que votre boss vous a encore crié dessus… Ca en valait vraiment la peine ?

En voyage, on relativise beaucoup de choses ! En France, votre bus ou votre métro mettra maximum 10 minutes à arriver. Et une fois dedans, vous connaissez à peu près l’heure à laquelle vous arriverez à destination.
Au Cambodge, si on vous dit que votre bus mettra 5h à arriver à destination, il n’est pas rare qu’il mette en fait 8h et qu’entre temps vous deviez changer 2 fois de véhicule, prendre un tuk-tuk et repayer des frais parce que vous n’allez pas à tel arrêt mais à tel autre…
Même à Bangkok qui est pourtant une grande ville, les transports en commun sont loin d’être partout et si vous avez le malheur d’être dans un coin où il n’y a pas le BTS (le métro aérien), il vous faudra choisir entre prendre un bateau (pas cher mais pas disponible à toute heure) ou un moto taxi (qui risque de vous faire payer plein pot) pour rejoindre la station la plus proche.

Loin de moi l’envie de vous juger, bien sûr que la vie pourrait parfois être plus simple, bien sûr que tout le monde passe des mauvaises journées, mais j’avoue que parfois, le décalage entre notre culture de la sur-consommation et la manière dont vivent les gens en Asie me choque !

Alors souvenez-vous que cette journée est magnifique, et si vous cherchez le positif dans des petits instants simples, alors la contrariété suivante paraîtra bien moins contrariante:)

Commentaires Facebook

commentaires

A propos de l'auteur JobTrotteuse

Découvrez mon blog voyage sur mon tour du monde via wwoofing et workaway, à la découverte des cultures du monde. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Commentaires

CommentLuv badge

  • Répondre de Beaulaincourt

    Merci pour ce point de vue déjà coloré et animé par tes impressions de voyage. J’en partage la philosophie nourrie par la chance d’avoir pu rencontrer bien de cultures différentes dans ma vie professionnelle. Puisse tu garder ce regard « magnifique » qui ne te décevra pas au long de ton périple. Ma petite définition d’un mot valise comme le bonheur: «  l’attention et/ou la tension à la vie et aux autres »

    Read you soon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *